Nouveauté! La Surnaturelle à la camerise!!

2018-12-06

Nouveauté! La Surnaturelle à la camerise!!

La microbrasserie L’Esprit de clocher lance « La Surnaturelle à la camerise* » !

La Surnaturelle à la camerise possède un goût unique, riche et complexe. Dès la première gorgée, un amalgame de cassis, de bleuet et de framboise explose en bouche! D’autres saveurs plus subtiles, telles la mûre, la nectarine, la prune et même la rhubarbe sont aussi perçues par nos papilles!

Arborant une splendide robe d’un poupre intense, cette Berliner Weisse nous révèle un très bel équilibre entre sucré et acidulé. Audacieusement rafraîchissante, les papilles en redemandent ! Bien effervescente et peu alcoolisée, on y trouve un zen en équilibre entre l’acidulé de la bière, de la camerise et la douceur du blé – un paroxysme de saveurs !

Pour concocter La Surnaturelle, nous introduisons des bactéries lactiques en cours de fabrication. Une vraie rencontre du 3e type! Ces lactobacilles permettent d'augmenter l’acidité du moût pour nous donner une bière de type Berliner Weisse. En deuxième fermentation, le jus obtenu des camerises pressées est introduit, lui prodiguant une fraîcheur irrésistible.

3.8% alc./vol.   IBU : 11       

Les accords

Vraiment, cette bière étrange est à prendre en apéro pour la période des Fêtes! Osez revisiter les traditions avec un jambon glacé aux poires ou une dinde à l’érable et à la camerise accompagnée d’un feuilleté aux champignons sauvages. Pourquoi pas un superbe plateau de fromages québécois entouré de fabuleuses truffes maison aux mille et une saveurs des Fêtes !

* Un grain d’histoire

Nos camerises proviennent de la ferme Mafix située à Deschambault-Grondines. Connu depuis longtemps par les Japonais comme étant le fruit de la longévité et de la vision, la camerise est une petite baie ovale, souvent comparée à une forme allongée du bleuet. Elle pousse naturellement dans les forêts boréales du nord de l’Europe, de l’Asie et de l’Amérique du Nord. Au Québec, il s’agit d’une culture en émergence. De fait, la camerise est l’un des petits fruits les plus riches en antioxydants, en plus de contenir des vitamines A et C ainsi que des fibres.

La Berliner Weisse (blanche de Berlin-la capitale allemande) est une bière de blé pâle, trouble et faible en alcool. On y ajoute généralement des bactéries (les lactobacilles) afin de la transformer en une bière sure. C’est une bière avec son lot d’effervescence et très rafraîchissante. Autrefois elle était très populaire dans le Nord de l’Allemagne puis elle a été laissée pour compte par les brasseries allemandes durant le 20e siècle. Si vous voulez en apprendre davantage, l’article de David Sparrow dans Bières et Plaisirs (août 2016) est vraiment intéressant.

 

L’Esprit de clocher : Source de bon temps !